Le premier Pet-CT 100% numérique, Philips Vereos Digital, installé au Luxembourg

 

Depuis peu, le Luxembourg s’est équipé d’un nouveau PET-CT. Equipement national, le PET-CT Vereos Digital de PHILIPS 100% numérique vient d’être installé au Centre National P.E.T., unité fonctionnelle sise au Centre Hospitalier de Luxembourg. Elle est ouverte aux médecins nucléaristes du Grand-Duché de Luxembourg et de la « Grande Région ».

Le coût d’acquisition de ce nouvel équipement de très haute technologie s’est élevé à 2,8 millions d’euro. Depuis le mois de juin 2018, plus de 1.700 patients ont déjà pu en bénéficier au Centre national P.E.T.

Un nouveau scanner, le PET-CT 100% numérique, apparu aux Etats-Unis il y a trois ans, vient de faire son entrée au Luxembourg en étant opérationnel au Centre National P.E.T installé au Centre Hospitalier de Luxembourg depuis plusieurs mois. L’arrivée de ce nouvel équipement est un réel avantage pour les patients : 100% digital, cet appareil associe une sensibilité inédite à une qualité très élevée en termes de résolution d’image, ceci afin de favoriser une « médecine de précision ».

« La qualité et la clarté des images obtenues avec un excellent contraste augmentent notre confiance dans notre interprétation », souligne Dr Paul Jonard, médecin chef du service du Centre National PET-Scan ».

 

Le principe du PET-CT

Le PET-CT (Positron Emission Tomography couplé à un Computed Tomography) est une technique d’imagerie qui étudie l’activité métabolique des tissus grâce à l’injection d’un produit radioactif – un « traceur ». Cet examen est complémentaire à la radiographie, à l’échographie, à l’IRM, au scanner, qui sont des techniques d’imagerie morphologique.

Le PET-CT démontre son intérêt dans un nombre croissant de pathologies cancéreuses ainsi que dans le suivi thérapeutique et dans l’évaluation précoce de la réponse au traitement. Grâce au nouveau système Vereos notamment, le PET-CT peut également être utilisé dans des domaines extra-oncologiques.

 

Les atouts de cet équipement 100% digital

Prise en charge diagnostique et thérapeutique améliorée

Le grand avantage du PET-CT 100% numérique est de pouvoir convertir directement les photons en énergie pour ainsi avoir une résolution spatiale et une détectabilité des lésions de l'ordre de quelques millimètres : une sensibilité accrue qui permet désormais de détecter des tumeurs inférieures à 5 millimètres.

La forte sensibilité de l'appareil favorise donc un diagnostic précoce de petites lésions tumorales. Elle rend compte des changements métaboliques de la tumeur avant même qu'il ne soit possible de les observer à l'oeil ou au scanner.

Il est également possible de déterminer si un traitement est efficace en déterminant des changements dans le métabolisme des cellules avant même que la taille de la tumeur ne diminue.

« Nous pouvons ainsi mieux adapter les traitements à la situation exacte de la tumeur, mais également au profil génétique du patient », explique Dr Patrick Paulus, médecin chef du service de médecine nucléaire au CHL.

Examens plus rapides

Ce que les patients remarquent principalement, c’est le gain de temps. Le système PET-CT Vereos dispose d'un tunnel plus court et d’acquisitions rapides, les patients passent ainsi moins de temps dans le scanner. Il permet de réduire le temps d'examen et la dose de radiotraceur injecté au patient d’au moins par deux, avec la même confiance dans le diagnostic.

Images de haute qualité à faible dose

L'autre avantage de cette technique est la réduction des doses d'irradiation. La sensibilité de la machine est tellement élevée que l'on injecte des doses de substances radioactives beaucoup plus faibles. La dose peut également être personnalisée en fonction du patient et de sa pathologie.

Nouveaux champs d'application

Grâce à la possibilité d'utiliser de nouveaux traceurs, le champ d'application s'élargira prochainement notamment aux tumeurs neuroendocriniennes et aux cancers prostatiques.

Perspectives d'utilisation

Que ce soit en neurologie, en cardiologie ou dans le cas des maladies inflammatoires, les applications du PET-CT 100% numérique sont multiples.

Dans un avenir relativement proche par exemple, le diagnostic précoce de maladies neurodégénératives comme l'épilepsie et la maladie de Parkinson pourra être facilité. Le diagnostic de la maladie d'Alzheimer pourra également être amélioré grâce à la mise en évidence de la présence de plaques amyloïdes.

En cardiologie, le système peut évaluer l'apport sanguin vers le myocarde et servira à estimer la viabilité du muscle cardiaque après un infarctus. Ce système peut aider aussi dans la détection d'autres maladies cardiaques de type endocardites, sarcoïdoses...

Il pourra enfin être utilisé pour la localisation de foyers inflammatoires et infectieux, le suivi des artérites à cellules géantes, des fibroses rétro-péritonéales ou des sarcoïdoses.

« L'ensemble des médecins intervenants apprécie les opportunités des nouvelles avancées technologiques. Le confort patient est nettement amélioré (délais des rendez-vous pour la réalisation de l'examen et amélioration de la radioprotection) », conclut Dr Patrick Paulus.

 

Chiffres-clés 

  • 2017 : 3 369 examens PET-CT
  • du 01/01/2018 au 31/10/2018 : 3 241 examens PET-CT (donc activité annuelle en augmentation)
  • Délais moyen pour un rendez-vous depuis la mise en place du nouveau Philips Vereos Digital : 1 à 2 semaines

 

Un historique PET-CT qui dure 

Le premier et unique PET-CT au Luxembourg a été installé en 2004, deux ans après la création du Centre National PET (CNP). Déjà innovant par le choix d’une technologie hybride alliant un équipement PET à un module radiologique CT,  le CNP a acquis dès 2009 la certification ISO 9001 reconduite tous les trois ans. Plus de dix ans après, l’équipement choisi reste unique et doté d’un grand potentiel technologique.

« Le choix de l’innovation est un gage de maîtrise des technologies et surtout de vision d’avenir » précise Mme Boissart Valérie, responsable biomédical des investissements médicaux au CHL.

 

Contact Presse :

Nadine Kohner  - Tél.: +352 4411-3838 - E-Mail: kohner.nadine@chl.lu