Une journée exceptionnelle consacrée au « Rôle de l’infirmière dans le Développement durable ».

 

A l’occasion de la journée mondiale de l’Infirmière qui se tient chaque année le 12 mai, plus de 200 personnes ont répondu présents à l’invitation de la Direction des soins du CHL pour participer à une journée exceptionnelle consacrée au « Rôle de l’infirmière dans le Développement durable ».

Madame Lydia Mutsch, Ministre de la Santé, a ouvert ce congrès professionnel d’envergure internationale.

En 2016, le conseil international des infirmières a appelé ses organisations à plus d’efficience du système de santé, en prenant en compte les 17 objectifs du développement durable définis par l’ONU.

La date du 12 mai n’est pas choisie au hasard, puisqu’il s’agit du jour de naissance de Florence Nightingale, infirmière anglaise née en 1872, fondatrice de la première école d’infirmières en Angleterre, promouvant aussi les premières théories en soins infirmiers.

L’infirmière est une professionnelle engagée et a réussi à gérer le changement pour répondre aux évolutions de la société moderne. A ce titre les notions du développement durable, de diversité, de lutte contre les inégalités, de la place de l’humain dans son environnement, font partie de son quotidien.

Comment intégrer la notion du développement durable, à la fois dans sa pratique, autant que dans un parcours professionnel ?

Grâce à l’intervention de plusieurs orateurs, venus de différents horizons et de différentes cultures (infirmières, médecins, direction RH, …) la place de l’infirmière dans le développement durable a pris tout son sens. Chaque notion a été développée de manière originale et inédite.

L’auditoire, constitué de soignants de tout le pays, mais aussi de médecins et d’autres professionnels du secteur de la santé, intéressés par cette thématique, a suivi avec attention les différentes présentations proposées.

La thématique du développement durable, grâce aux différents éclairages apportés par les intervenants, a pris corps et s’est imposé comme une réalité pour les participants.

Au travers d’une présentation reprenant les grandes évolutions de la profession infirmière, dans son passé, son présent et son futur, Madame Birkel, Directrice des Soins au CHL a rappelé la place majeure que l’infirmière tient au quotidien, aux côtés du patient.

En présentant les différents concepts développés au CHL dans une optique de durabilité, de développement des connaissances et des compétences, chaque professionnel a pu faire le lien entre sa pratique et la notion de durabilité.

Au travers de projets tels que la clôture de dossiers, véritable outil de professionnalisation et d’amélioration des soins au patient, l’infirmière dispose d’outils performants lui permettant de s’impliquer durablement dans des soins de qualité.

Le patient reste au cœur du processus de soins, de son parcours de soins, comme cela a également été présenté.

Les notions de diversité, clef de la durabilité dans l’exercice professionnel soignant, ainsi que celle d’identité culturelle infirmière, ont permis d’étayer les différentes acceptions du développement durable.

La profession infirmière a été également appréhendée sous l’angle de l’histoire comme l’a présenté le Dr Boisanté, médecin au CHL.

Un autre aspect, lié aux évolutions technologiques de notre société, a été abordé avec l’exemple du développement de la robotisation. Ainsi, loin d’être menacée, la profession infirmière peut trouver l’opportunité de se centrer sur le volet humain des prises en charges en tirant profit, pour le patient, de tous les développements technologiques, comme l’a présenté Mme Kremmer, Consultante santé.

L’intervention de M. Perrin, Directeur de l’Institut national de formation environnementale, a mis en perspective les enjeux sanitaires actuels, en insistant sur le rôle majeur des infirmières en termes de prévention des maladies liées au monde actuel (recrudescence des cancers, baisse de la fertilité…).

Une table ronde, rassemblant des orateurs aux divers profils (infirmières, directeurs de soins adjoints, directeurs d’institut de formation, présidente d’association professionnelle…) a permis d’évoquer les enjeux actuels de la profession, son avenir via la formation initiale et plus largement ses enjeux d’avenir à l’horizon de dix ans, où les bouleversements du monde de la santé devraient être majeurs.

Découvrez les photos de cet événement ici.